Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 19:54

« Robert Brasillach s'étonne que l'on ne fusille pas Louis Aragon. Lorsqu'on fusillera Brasillach quelques années plus tard, le cher poète, lui, ne s'étonnera de rien » (Michel Audiard, Vive la France, 20'30).

Publié par ARB - dans REVUE DU NET

Présentation

  • : ARB
  • ARB
  • : Blog de l'association littéraire des ARB ("Amis de Robert Brasillach")
  • Contact

Recherche