Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 19:49

A été reproduit le 6 février dernier, sur le blog du Club Acacia, un texte de Saint-Loup sur Robert Brasillach.

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 16:35

 A lire sur "Konigsberg".

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 14:02

Titre d'un billet paru sur le site "laflamme.fr" le 6 février 2012.

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 00:05

Un article relatif à L'Histoire du cinéma de Maurice Bardèche et Robert Brasillach vient de paraître sur le blog "Mister Arkadin" : "Sexe et BB".

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 09:25

Vient d'être publié, dans le n°4 de la revue Spécial Céline (février-avril 2012), un article de Francis Bergeron «  Maurice Bardèche, protéiforme ».

Publié par ARB - dans REVUE DES REVUES
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 17:17

« - ah mais je suis certaine que brasillach avait de bonne raison de nous haïr, nous, les Juifs.
De très bonnes raisons, que je refuse de connaître. Je le préfère comme écrivain à Céline, mais le fusiller ce n'était que justice. Les mots peuvent tuer.
Mais Bilger ne veut pas la mort de Sarko pour racheter celle de Brasillach, non non.
Le courage intellectuel est l'excuse de ceux qui en manquent - comme s'il en fallait pour penser, parler et écrire -
Brasillach était un pleutre qui se servait de sa plume pour tuer et médire mais est-ce que cela dérange Bilger
?

- a la une 28/07/2009 à 20h17
Gang des barbares : Me Szpiner se lâche sur Bilger et les avocats
Selon le magazine, Me Szpiner, ancien avocat de Jacques Chirac et d'Alain Juppé, y qualifiait les avocats de la défense de « connards de bobos de gauche » et l'avocat général Bilger de « traître génétique », n'hésitant pas à rappeler que son père avait été condamné pour collaboration pendant la guerre. Ambiance.
(c'est pour ça qu'il a écrit un livre à la gloire de Brasillach? c'était un copain de son père?) »

(Forum sepharade-janine, 31 janvier 2012).

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 17:10

«  De la vanne acérée pour tous. La gauche, la droite, bien sûr, mais aussi les jeunes, les vieux, les juifs, les Noirs, les journalistes, les pauvres, les riches, etc. Pour tous? Oui, même pour Astérix, sacré "Brasillach de la BD", parce que, sinon, "comment expliquer qu’il n’ait pas fait profiter tout le pays de sa potion magique ?". En jeans et veston, allure de jeune premier, Proust pratique la désinvolture, le trait qui tue et une solide érudition. Durant la soirée, on croise Robert Brasillach, donc, écrivain collabo, mais aussi Charles Martel, Talleyrand, et le philosophe Gilles Deleuze… » (Le Temps, 28 janvier 2012, «  Gaspard Proust, le grand méchant doux »).

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 17:03

« Parmi les spécialistes du Front national, au sein du Parti de Gauche, Alexis a eu le courage de lire chacun des discours, des interviews, des articles de Marine Le Pen et de sa garde rapprochée. Il les a confrontés avec les écrits et traces archivées des fondateurs du fascisme français, de Robert Brasillach à Jacques Doriot. Il faut de l’abnégation pour se confronter à la haine à l’état pur. Alexis l’a fait pour nous et son livre est donc bourré de références, de citations, qui permettent de décrypter les origines mais aussi la cohérence d’une Marine présentée, à tort, comme plus ouverte et démocrate que son Jean-Marie de père. Juste parce qu’elle évite les jeux de mots nauséabonds » (à propos du livre d'Alexis Corbière, Le Parti de l'étrangère. Marine Le Pen contre l'histoire républicaine de la France, Éditions La Flibuste).

Publié par ARB - dans REVUE DES LIVRES
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 09:51
Publié par ARB - dans MAURICE BARDECHE
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 16:25

Le dossier du Magazine littéraire de février 2012 (n°516) est consacré aux "écrivains et l'occupation".

Vu que c'est Dominique Fernandez qui a été chargé d'évoquer la figure de Ramon Fernandez, il aurait été logique que l'article sur Robert Brasillach soit signé par Bruno Bardèche, par quelque autre membre de sa famille ou, à tout le moins, par l'un des biographes qui n'ont pas étudié son dossier qu'à charge. C'est David Alliot qui a été requis et qui s'est acquitté de cette commande d'une manière parfaitement conforme à ce qui est attendu de ce genre de publication.

PMH.

http://newsletters.magazine-litteraire.com/mensuel/couv/516.jpg

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE

Présentation

  • : ARB
  • ARB
  • : Blog de l'association littéraire des ARB ("Amis de Robert Brasillach")
  • Contact

Recherche