Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 08:48

http://www.ledevoir.com/images_galerie/d_97001_80320/l-ecrivain-francais-michel-mohrt-est-decede-a-97-ans.jpgIl est rappelé sur le blog de Bruno Gollnisch que l'académicien Michel Mohrt, qui vient de mourir, n'hésitait pas à mettre Robert Brasillach au programme de ses cours sur le roman français, donnés dans des universités états-uniennes et canadiennes entre 1947 et 1952.

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 22:17

... de jeux vidéos.

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 01:13

Mardi 2 août à 21h30, sur Radio Courtoisie, le "Libre journal des enjeux actuels dirigé par Arnaud Guyot-Jeannin, avait pour thème : "Les écrivains réfractaires à la bien-pensance". Invités : Bruno de Cessole (rédacteur en chef des pages "Culture" à Valeurs actuelles ; auteur du Défilé des réfractaires) et François Bousquet (directeur de la rédaction du Choc du mois).

Ne sauvant de Brasillach que le critique, l'anthologie de la poésie grecque et le mémorialiste, as usual, ce qui fait déjà beaucoup. Pas du tout un réfractaire aux yeux de Cessole.

Publié par ARB - dans REVUE DE LA RADIO
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 18:53

Extrait de l'ouvrage, dans lequel il est question de Robert Brasillach.

Publié par ARB - dans REVUE DES LIVRES
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 18:48
Publié par ARB - dans REVUE DU NET
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 15:10

Vient de paraître le n°120 du bulletin des ARB.

En voici le sommaire :

Pages 3-4 :           En Bref : La nostalgie de Jean-Marie Le Pen, À la découverte des racines de Robert Brasillach ; Brasillach, première victime de la cosmopolice ; Le coup de cœur de Jérôme Garcin : Port de l’angoisse ; La semaine de Christine Clerc ; Demandez le programme…

Pages 5-7 :           Revue de presse : La Collaboration dans tous ses états ; Brasillach et Rebatet épistoliers ; Brasillach et Bardèche, toujours présents !

Page 8 :               Une chanson contre Brasillach

Pages 8-11 :         Pendant ce temps, les écrivains écrivaient, J. Mabire.

Page 11 :             Toujours les années noires…, J.-P. Angelelli

Pages 12-13:        Une lettre inédite à Robert Brasillach, Le Bulletin Célinien

Pages 14:             Les persécutions antijuives et l’opinion française en 1942

Pages 14-20 :       Brasillach sur le Net

Pages 21-23 :       Le fascisme immense et rouge, A. Douguine ; le Cimetière de Charonne, Rivarol n°2941

Pages 24-27 :       Brasillach sur le Net ; Alberto Moravia, Rivarol n°2956

Pages 28-29 :       Ma Semaine tragique, F. Brigneau

Pages 30-31:        Que retenir de son héritage ? A. Leucate

Page 32 :             Notes de lecture : Bête, méchant et hebdomadaire, une histoire de Charlie Hebdo (1969-1982) de S. Mazurier ; Les Parias de Ch. Dolbeau

Page 33 :             Riposte Laïque et Brasillach

Pages 34-37:        Les Poètes maudits : pour réparer quelques oublis, L. Arnoux

Pages 38-39:        A Propos des Poldèves…

Publié par ARB - dans ARB
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 20:06

Un article intitulé "Robert Brasillach, Maurice Bardèche, et moi : The story of an interview and why it is important", signé William Calin, vient de paraître dans la revue Contemporary French and Francophone Studies (Vol. 15, n°3, 2011, p.357-362).

Publié par ARB - dans REVUE DES REVUES
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 12:52

Dessins parus dans le n°989 de Charlie Hebdo, du 1er juin 2011, pour illustrer un entretien avec la sociologue Gisèle Sapiro, auteur de La Responsabilité de l'écrivain (pages 8 et 9) :

 

http://farm4.static.flickr.com/3400/5844580777_eba9462cca_b.jpg

 

http://farm4.static.flickr.com/3529/5844581873_5bb6b1016e_b.jpg

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 21:32

Extrait d'un article paru dans Le Figaro Magazine du 14 juin 2011 :

« Longtemps jugés infréquentables pour leurs engagements coupables durant la Seconde Guerre mondiale, Céline, Drieu La Rochelle, Brasillach et Rebatet font leur grand retour en librairie : rééditions, biographies, analyses fouillées de leur oeuvre... La polémique n'a pas fini de faire rage.

Philippe Bilger est un homme de loi célèbre. Ses réquisitoires contre Maxime Brunerie, "le gang des barbares" ou Emile Louis sont dans toutes les mémoires récentes. Sa défense d'Eric Zemmour, aussi. Sa soif de justice a une origine précise : la condamnation de son père à la Libération pour faits de collaboration. Il l'estime aussi injuste que celle qui envoya au peloton d'exécution l'auteur de Notre avant-guerre et des Sept Couleurs,le 6 février 1945, au terme de... vingt minutes de délibérations. "Vingt minutes seulement pour déterminer la responsabilité du journaliste Brasillach, de l'intellectuel Brasillach: c'est honteux", s'insurge Bilger *. Qui refait le procès, comme certains refont le match, sans occulter le moindre texte infamant de son "client", sans nier la trahison du clerc, mais dans une approche nouvelle : globale, technique, dépassionnée. Tout le reste n'est que littérature ? Justement : si le romantisme ouaté des romans de Brasillach vieillit mal (quoique aucun adolescent ne puisse rester insensible à la chaude sensualité de "La nuit de Tolède", dans Comme le temps passe), ses critiques littéraires, ses analyses pointues de romans contemporains, du théâtre français et des poètes grecs demeurent des merveilles. Son Corneille, régulièrement réédité par les Editions Fayard, est un chef-d'oeuvre d'intelligence. Et son ultime hommage à André Chénier, en février 1945, le plus poignant des poèmes autobiographiques :

Debout sur le lourd tombereau,

A travers Paris surchauffé,

Au front la pâleur des cachots,

Au coeur le dernier chant d'Orphée,

Tu t'en allais vers l'échafaud,

O mon frère au col dégrafé (...)." JEAN-CHRISTOPHE BUISSON

* 20 minutes pour la mort. Robert Brasillach: le procès expédié, de Philippe Bilger, Editions du Rocher, 162p., 17,90 € »

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 10:25

 

http://www.booksmag.fr/ressources/images/160_0/68b1b08e5f1b8da9936caa7f634bc684.jpg

Le magazine Books, qui traite de "l'actualité par les livres du monde", consacre un dossier aux "écrivains et artistes sous l'Occupation" (n°23, juin 2011, p.23-42), dans lequel Robert Brasillach est mentionné pas moins d'une douzaine de fois (et présent sur une illustration). L'une de ces mentions, mise en exergue page 40, reprend une rumeur à laquelle Anne Brassié a une nouvelle fois tordu le coup récemment (cf. "Vie privée") : « Robert Brasillach était tombé amoureux de Karl Heinz Bremer, bras droit de Karl Epting, le directeur de l'Institut allemand. » Preuve que les chercheurs anglo-saxons ne sont pas forcément plus rigoureux que les français. Nous reproduisons néanmoins ci-dessous les couvertures des ouvrages sur lesquels repose cet énième dossier sur la question.


http://www.booksmag.fr/ressources/images/180_0/88d48733b1b5c81f78b1ebe49ba63e83.jpg

 

http://www.booksmag.fr/ressources/images/180_0/c57b2e26fd572bfc2567fcf8390ba736.jpg

 

http://cb.pbsstatic.com/l/82/0882/9780691040882.jpg

 

http://www.booksmag.fr/ressources/images/180_0/7f832aa6350704a63c7d40fce27bee6e.png

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE

Présentation

  • : ARB
  • ARB
  • : Blog de l'association littéraire des ARB ("Amis de Robert Brasillach")
  • Contact

Recherche