Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 22:44

"Le vieil antisémitisme, exprimé par Robert Brasillach, demandait aux Allemands de ne pas "oublier les petits" en déportant leur parents. Le nouvel antisémitisme, antisioniste, a armé le bras d'un tueur, qui a abattu froidement des petits, dans la cour d'une école juive de Toulouse" (Guy Konopnicki, Marianne, 3 mars 2019).

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 22:42

Communiqué de la Licra du 14 mars 2019 :

A Lyon, l’extrême-droite antisémite de Jeune Nation, dirigée par le multirécidiviste Yvan Benedetti organise le 16 mars un pseudo-colloque dont le thème, « la Révolution Nationale » était le programme politique du régime de Vichy.

Nous lutterons par tous les moyens pour empêcher la tenue de ce symposium de néo-collabos qui, il y a quelques jours encore, allaient fleurir la tombe de Robert Brasillach, condamné à mort à la Libération et auteur d’un funeste « il faut se séparer des juifs en bloc et ne pas garder les petits ».

L’extrême-droite n’est pas la bienvenue dans la capitale de la Résistance, celle de René Leynaud, de Gilbert Dru, du colonel Chambonnet, de Jean Moulin, de Daniel Cordier, de Bertie Albrecht, de Lucie et Raymond Aubrac et de tous les soutiers de l’insoumission à la haine et à la xénophobie.

Nous appelons tous les défenseurs de l’universalisme à mener à Lyon la bataille intellectuelle, morale et militante afin de faire savoir à l’extrême-droite qu’elle ne trouvera pas dans cette ville la tribune identitaire, raciste et antisémite qu’elle espère.

Publié par ARB
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 22:37

Réédition des "Souvenirs" de Jacques Benoist-Méchin, qui y évoque Brasillach en prison.

 

Publié par ARB
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 19:00

Dans sa chronique de L'Express (3 avril 2019, p.86), Charles Dantzig écrit :

« Non, non, non, Aragon n'est pas le plus mauvais poète du XXe siècle ! Le titre est partagé entre Paul Eluard et Robert Brasillach. Aragon n'est que le plus hargneux. »

 

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE POÉSIE
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 18:55

Deux articles récents à signaler dans le quotidien Présent :

- le 5 décembre 2018 : est mentionnée la vente du cahier de philologie française de Brasillach, à Drouot ;

- le 8 mars 2018, p.10 : une page sur Brasillach, "l'absent de tout bouquet", par Marie-Victoire Velut.

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
19 février 2019 2 19 /02 /février /2019 20:55

P.4, "Yvan Benedetti à la question" :

- "Les écrivains que vous aimez ?"

- [...] tous les maudits qui ont fait le bon choix. Comme Bardèche qui eut le courage de se dire fasciste à une époque où on les collait au poteau."

P.33, entretien avec Michel Marmin :

- "Tu as été le condisciple, au lycée à Angers, d'Alain Corneau [...] qui était assez droitier dans sa jeunesse...

- C'est le moins qu'on puisse dire. Il m'a fait lire Brasillach et Drieu, et le journal Rivarol auquel son père était abonné. Il était aussi passionné (et batteur) de jazz. Il est ensuite devenu trotskiste en 68."

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
19 février 2019 2 19 /02 /février /2019 19:33

Le roman de François Jonquères, Robert B. sept nuances de gris, a fait l'objet de plusieurs comptes rendus et émissions (radiophoniques et télévisuelles) :

- par Thomas Morales, sur "Causeur" : "Brasillach, le procès qui cache l’œuvre" ;

- dans "Perles de Culture" et "Culture en libertés", sur TV-Libertés  : "Un portrait flamboyant de Robert Brasillach" et "Brasillach le maudit" ;

- dans L'Obs du 21 mars 2019 ;

- dans le "Libre journal de la jeunesse" (Salsa Bertin) de Radio Courtoisie, le 23 mars 2019 ;

- par Olivier Maulin dans Valeurs actuelles, le 27 avril 2019 (« Un roman en défense de l'écrivain maudit Robert Brasillach ») ; 

- par Éric Delcroix, sur "Noussommespartout.com" ("Grand magazine politique, littéraire et culturel"), le 27 avril 2019 (« Une antifasciste de Brasillach ») ;

- dans Le Courrier picard du 7 mai 2019 (« Robert B. Sept nuances de gris ») ;

- par Floris de Bonneville, sur "Boulevard Victor", le 6 juillet 2019 ;

- par Stéphanie de Horts dans le n°128 de Service littéraire (mai 2019, p.3) ;

- par François Houillet, dans le n°160 (automne 2020) du magazine littéraire Nuit blanche (« Brillants mais crapules I - Relire Robert Brasillach »).

Autres comptes rendus sur le Net : "panoramadelectures" ; "Librairtaire" ; "halldulivre".

Publié par ARB - dans REVUE DES LIVRES
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 09:21

Dans la première édition de "Faits & Documents : l'émission", sur erfm, Xavier Poussard conseille la lecture de Notre avant-guerre de Robert  Brasillach (minute 17'40).

Publié par ARB
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 09:09

L'"Hebdomadaire de l'opposition nationale et européenne", Rivarol, a publié le 30 janvier 2019 (n°3362, p.12-13) un long entretien avec Philippe Junod, président de l'Association des amis de Robert Brasillach (ARB).

En mémoire de Robert Brasillach, Suzanne et Maurice Bardèche, une messe sera donnée à Saint-Jacques du Haut Pas (252, rue Saint-Jacques, Paris), le mardi 6 février 2019 à 10 heures, et un hommage leur sera rendu par Jeune Nation au cimetière de Charonne (119, rue de Bagnolet, Paris), le samedi 9 février 2019 à 10h30.

Publié par ARB - dans ARB REVUE DE PRESSE
3 janvier 2019 4 03 /01 /janvier /2019 22:18

"ça commence avec Cromwel". Quoi donc (selon Maurice Bardèche, cité par Jean-Gilles Malliarakis) ? C'est à découvrir dans "Un goût certain pour la tyrannie", article publié dans L'Incorrect (n°15, décembre 2018, p.17).

Publié par ARB - dans MAURICE BARDECHE REVUE DE PRESSE

Présentation

  • : ARB
  • : Blog de l'association littéraire des ARB ("Amis de Robert Brasillach")
  • Contact

Recherche