Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 16:35

 A lire sur "Konigsberg".

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 14:02

Titre d'un billet paru sur le site "laflamme.fr" le 6 février 2012.

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 00:05

Un article relatif à L'Histoire du cinéma de Maurice Bardèche et Robert Brasillach vient de paraître sur le blog "Mister Arkadin" : "Sexe et BB".

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 17:17

« - ah mais je suis certaine que brasillach avait de bonne raison de nous haïr, nous, les Juifs.
De très bonnes raisons, que je refuse de connaître. Je le préfère comme écrivain à Céline, mais le fusiller ce n'était que justice. Les mots peuvent tuer.
Mais Bilger ne veut pas la mort de Sarko pour racheter celle de Brasillach, non non.
Le courage intellectuel est l'excuse de ceux qui en manquent - comme s'il en fallait pour penser, parler et écrire -
Brasillach était un pleutre qui se servait de sa plume pour tuer et médire mais est-ce que cela dérange Bilger
?

- a la une 28/07/2009 à 20h17
Gang des barbares : Me Szpiner se lâche sur Bilger et les avocats
Selon le magazine, Me Szpiner, ancien avocat de Jacques Chirac et d'Alain Juppé, y qualifiait les avocats de la défense de « connards de bobos de gauche » et l'avocat général Bilger de « traître génétique », n'hésitant pas à rappeler que son père avait été condamné pour collaboration pendant la guerre. Ambiance.
(c'est pour ça qu'il a écrit un livre à la gloire de Brasillach? c'était un copain de son père?) »

(Forum sepharade-janine, 31 janvier 2012).

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 16:39

Tel est le titre d'un article de huit pages parues dans la revue Axe & Alliés (n°29, janvier-février 2012). 

http://admin6073.files.wordpress.com/2012/01/couverture_axe_et_allies_0291.jpg


Publié par ARB - dans REVUE DU NET
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 15:40

«  Alors que Laurence Parisot se targue de donner à un public qui les ignorerait,  des informations historiques permettant de comprendre le sens du discours de Marine Le Pen, ce sont les connaissances historiques de Laurence Parisot qui apparaissent plus que faibles, notamment quand elle parle de l’islam et de la guerre d’ex-Yougoslavie. Un exemple montrera le type de procédé qu’elle utilise. Laurence Parisot tente de faire un rapprochement entre Marine le Pen et le journaliste collaborateur Robert Brasillach, (rien de moins !), or que donne-t-elle comme point de rapprochement : le fait que Marine Le Pen a dit que l’histoire est écrite par les vainqueurs,  et que Robert Brasillach a dit la même chose. Page 75 Laurence Parisot écrit : "Marine le Pen réplique « C’est toute la question de savoir si nous ne sommes pas toujours dans la justice des vainqueurs et si les intérêts qui sont en jeu correspondent réellement à des intérêts de justice. » Une pirouette qui n’est pas sans rappeler la pensée de Robert Brasillach qui écrivit : «  La justice c’est six mille ans d’erreurs judiciaires » et que « l’histoire est écrite par les vainqueurs ».".  Autrement dit, Laurence Parisot utilise une banalité qui n’a rien d’un élément spécifique ou caractéristique de la doctrine fasciste ou collaborationniste (dire que l’histoire est écrite par les vainqueurs), pour prétendre que le discours de Marine le Pen "ne serait pas sans rappeler" les idées collaborationnistes de Brasillach :  le procédé est totalement fallacieux, c’est une tromperie pure et simple » (extrait d'un article publié par "Riposte laïque", 18 janvier 2012).

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 15:36

Un ensemble de citations de Brasillach a été compilé sur le site "Citations.com".

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 15:50

Des milliers de livres et autant d'anecdotes et de coups de coeur

dimanche 27.11.2011 - La Voix du Nord

|  Salon du Livre ancien et moderne |

Livres, objets inanimés, avez-vous donc une âme ? ...

 

Oui ! Cent fois oui ! Pour s'en convaincre, il suffit de venir flâner dans les allées du Salon du livre ancien et moderne, ouvert jusqu'à ce soir à l'hôtel de ville de Douai. Plus de six mille ouvrages s'offrent au regard.

Merveilleuse source d'inspiration, de passion pour les professionnels réunis là. Richard Nowecki, membre de l'association organisatrice, Le Livre à Douai, est intarissable. « Tenez, regardez cet exemplaire d'Histoire du cinéma de Maurice Bardèche et Robert Brasillach. Je l'ai cherché pendant vingt ans ! » L'ouvrage publié en 1943, sous la plume de deux auteurs certes passionnés de cinéma, mais dont l'Histoire retient surtout l'activisme d'extrême droite, n'avait pas vocation à être réédité. D'où sa rareté aujourd'hui. Richard Nowecki, le « libraire-détective » de Cuincy, a finalement déniché un des rares exemplaires existant à l'abbaye de Belval, lors d'une vente organisée par les soeurs. « Ce métier, c'est un sacerdoce !, confie le patron du Griffon des Flandres. On se consacre parfois pendant une année complète à la recherche d'un seul livre. » Ses chères trouvailles, Richard Nowecki les vend uniquement dans les Salons, dont celui de Douai bien sûr.

On entend la même ferveur dans la voix de Dominique Honnaert. Cette libraire venue du Loir-et-Cher est experte agréée par la Compagnie d'expertise en antiquités et objets d'art. Un agrément rare (ils ne sont qu'une cinquantaine en France). Comme le sont les ouvrages qu'elle présente sur son stand. Comme ces merveilleux livres à systèmes, autrement dit des livres animés qui, génération après génération, font le bonheur des enfants. Ou encore ces exemplaires reliés de la revue Mineurs de France. « J'ai pris un peu de tout : des ouvrages de chasse, des livres sur les faïences... » Les prix vont de 8 E... à plusieurs centaines d'euros. « Par exemple, j'ai ici un Traité des bêtes à laine de 1730 qui vaut 750 E. » On savoure ces moments de partage avec de tels amoureux des livres, qui se confient volontiers aux visiteurs. « Notre métier, c'est aussi de préserver, de transmettre le patrimoine. » Et pour trouver soi-même son bonheur, il n'y a qu'une recette qui vaille : prendre son temps et flâner d'une allée à l'autre. D'un coup de coeur à l'autre. • A-L. T.

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 15:54

Un billet sur Maurice Bardèche a paru le mercredi 16 novembre 2011 sur le blog "La Lime".

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 00:18

« Il ne faut pas oublier non plus la capacité traditionnelle de l’extrême droite à se saisir des thèmes de gauche (Bruno Mégret n’avait-il pas manifesté quelque velléité d’adhésion à ATTAC en 1999 ?), des mythes de gauche (Robert Brasillach ne manquait jamais de déposer son bouquet de violettes au Mur des Fédérés), des codes graphiques de gauche (détournements classiques des affiches du Che par les nationalistes-révolutionnaires ou des affiches de 68 par des groupes d’extrême droite) et même, plus récemment, de thématiques propres à quelques syndicat(s) réformiste(s)... » (Gaël Brustier, « Marine Le Pen "vote" Montebourg », "Marianne2", 10 octobre 2011).

Publié par ARB - dans REVUE DU NET

Présentation

  • : ARB
  • ARB
  • : Blog de l'association littéraire des ARB ("Amis de Robert Brasillach")
  • Contact

Recherche