Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 00:54
6 FÉVRIER : SOLSTICE DE LA NATION

Parce que nous n’oublions pas les générations passées de nationalistes qui se sont battues et sacrifiées pour que vive la France, le Cercle Franco-Hispanique organise chaque année un hommage aux morts de février (6 février 1934 – 6 février 1945).

Programme : samedi 8 février 2020

  • – 10 H : cérémonie au cimetière de Charonne
  • – 12 H : messe pour les repos des âmes
  • – 13 H : buffet (20 €)

Renseignements et inscriptions : 07.81.72.58.81 ou cfh.grimaldi@free.fr

---------------------

Annonce relayée par le site Jeune Nation, qui signale également une conférence dans laquelle il sera peut-être question de Brasillach : "L'esthétique fasciste", par Scipion de Salm, vendredi 31 janvier 2020.

 

Publié par ARB - dans CONFÉRENCES MANIFESTATIONS
22 décembre 2019 7 22 /12 /décembre /2019 20:46

« La droite littéraire », « celle que nous aimons », « ça va de Jacques Perret à Robert Brasillach [...] Bernanos », « la droite de conviction, qui est dans la littérature, mais qui n'est pas dans le gouvernement » (Jean-Gilles Malliarakis, Émission "Synthèse" de Roland Hélie, TV-Libertés, 20 décembre 2019, 49'50).

Publié par ARB
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 23:04

 

Rendez-vous jeudi 12 décembre de 18h à 20h à la Nouvelle librairie avec la revue Livr’arbitres pour la soirée de lancement d’un livre exceptionnelle sous la direction de Pierre Saint-Servant :

Les Maudits – Ces écrivains qu’on vous interdit de lire
Préface d’Alain de Benoist

Les « maudits », ce sont les écrivains épurés à la Libération :
Brasillach, Drieu la Rochelle, Rebatet, Céline, et plus d’une centaine d’autres, entraînés, plus ou moins consciemment, dans la grande fièvre politique des années 1930 et 1940.
Loin d’amener à remettre les choses en perspective, le temps qui s’est écoulé a au contraire favorisé la banalisation d’une imagerie manichéenne, où il n’y a plus que des (très) bons et des (très) méchants. Les opinions ont été transformées en délits, et une pensée unique veut imposer les limites d’un culturellement correct.
Il existe une littérature immorale et des auteurs indécents, et leur traque est de salubrité publique.
C’est contre cette grande entreprise de la bêtise universelle, contre cet « esprit des listes noires » que les auteurs, universitaires, journalistes ou écrivains eux-mêmes, mais toujours esprits libres, appellent à se dresser. Sans sombrer dans la bêtise inverse, ils nous invitent à lire les livres des « maudits » pour ce qu’ils sont : des livres, bons ou mauvais.

Ont contribué à cet ouvrage : Louis Baladier, Gilles de Beaupte, Alain de Benoist, Francis Bergeron, Pierre-Alexandre Bouclay, François Bousquet, Anne Brassié, Didier Dantal, Xavier Eman, Marc Laudelout, Anne Le Pape, Bernard Leconte, Michel Lécureur, Aristide Leucate, Olivier Maulin, Patrice Mongondry, Frédéric Saenen, Xavier Soleil, Maxime Valérien, Philippe Vilgier, Sébastien Wagner.

Publié par ARB - dans MANIFESTATIONS
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 22:50

Parmi les "dessins de la semaine" présentés le 26 novembre 2019 sur le site de l'association Égalité & Réconciliation :

Voir aussi : https://jeune-nation.com/culture/robert-brasillach-par-projetko-un-bon-dessin.html

et projetKO

Publié par ARB - dans REVUE DU NET
20 octobre 2019 7 20 /10 /octobre /2019 15:52

 

 

 

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE ROMANS
13 octobre 2019 7 13 /10 /octobre /2019 19:08

Grande photo de Maurice Bardèche, en compagnie de Pierre-Antoine Cousteau, en page 41 du dernier numéro du magazine Réfléchir & Agir (n°63, automne 2019), pour illustrer un article intitulé "Quand l'extrême-droite était sioniste". Ce que ne fut assurément jamais Bardèche :

- "tous ceux qui croient qu'une des plus grandes hypothèques qui pèsent sur le monde occidental est qu'il est un monde à direction juive, où la puisse juive ne tolère sous des noms divers que des exécutants qui lui soient intégralement dévoués, ne peuvent considérer Israël que comme une base territorial qui rend des services puissants à l'internationale juive répandue dans le monde entier.

- "L'État d'Israël a besoin pour sa sécurité de devenir maître de tout le Proche-Orient et d'étendre son protectorat sur l'ensemble des États arabes sans exception, après les avoir désarmés et réduits à l'impuissance, ou bien il est condamné à disparaître d'une façon ou d'une autre, dans des circonstances dramatiques."

Robert Brasillach est pour sa part évoqué dans un portrait de François Brigneau, en pages 12 à 14 du même numéro, d'après la biographie publiée par Anne Le Pape chez Pardès.

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE MAURICE BARDECHE
3 octobre 2019 4 03 /10 /octobre /2019 23:13

Est-ce pour justifier son titre d'historien ? Dans une page "Idées" (anciennement "Débats", sauf erreur, les deux dénominations n'étant guère moins abusives l'une que l'autre), parue dans Le Monde du 3 octobre 2019, où deux tribunes fustigent l'affreux et nauséabond Éric Zemmour, celle de Tal Bruttman convoque Joseph de Maistre, Pierre Drieu la Rochelle et Charles Maurras (tous trois cités par Zemmour dans son discours du 28 septembre à la Convention de la Droite organisée par le magazine L'Incorrect, entre autres), mais aussi Augustin Barruel, les "adaptes" des "Protocoles des Sages de Sion", Maurice-Yvan Sicard et Henry Coston ; autant de références utiles pour en arriver à prétendre que Zemmour encourage de prochains pogroms, l'accusation d'antisémitisme étant explicite.

C'est à une autre personnalité emblématique que Benjamin Lucas, dans l'émission "Parlons vrai" sur Sud Radio (mise en ligne le 1er octobre), a pour sa part comparé "monsieur Zemmour" : "Imagine-t-on aujourd'hui donner la parole à Brasillach et en faire un commentateur de l'actualité" (2'45).

Monsieur Lucas a-t-il pensé à Brasillach parce que lui-même lui ressemble (par la forme de son visage et de ses lunettes, d'aucuns diraient par son intolérance) ?

Il est dommage que Jacques de Guillebon n'ait pu aller au bout de sa phrase de réplique. Étant "incorrect" et d'un indépendance d'esprit à toutes épreuves, prenait-il la défense de Brasillach ou de Zemmour en s'offusquant de cette comparaison ?

"Imaginerait-on ?"
Publié par ARB - dans REVUE DE LA RADIO
4 septembre 2019 3 04 /09 /septembre /2019 20:35

Le chapitre 18 du dernier livre de Dominique Lormier s'intitule "L'affaire Robert Brasillach" (p.305-316).

Cf. https://www.editionsleduc.com/produit/1883/9782379350696/les-grandes-affaires-de-la-liberation-1944-1945

Publié par ARB - dans REVUE DES LIVRES
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 20:56

Extrait de l'éditorial de Riss paru dans le n°1413 de Charlie Hebdo (21 août 2019, p.3), intitulé "Qu'ils crèvent !" :

 

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 20:40

Lors de son audition du 25 avril 2019, dont le compte rendu a été mis en ligne temporairement sur le site de l'Assemblée nationale, puis publié dans Main levée face à la Commission d'enquête sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite... J'ai juré de dire la Vérité ! (Éditions du Faisceau, juillet 2019), Yvan Benedetti a été interrogé sur une cérémonie d'hommage à Robert Brasillach (p.80) :

 

Publié par ARB - dans REVUE DES LIVRES

Présentation

  • : ARB
  • : Blog de l'association littéraire des ARB ("Amis de Robert Brasillach")
  • Contact

Recherche