Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 13:19

 

Publié par ARB - dans BIOGRAPHIE REVUE DE PRESSE
19 mai 2019 7 19 /05 /mai /2019 19:12

- « Au-delà de leurs films, D'Hugues situe ces grands noms du 7e art dans le contexte politique de l'époque et à la lumière de quelques critiques (Tulard, Gili, Rebatet, Brasillach) » (Le Point, n°2437, 16 mai 2019, p.105)

- « [...] sa dilection pour Lucia Bose et Alida Valli nous fait passer outre ses références à des critiques qui, Gili et Jacques Lourcelles exceptés, ne font pas partie de notre univers. » (Jeune Cinéma, n°394, mai 2019, p.103).

 

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE CINÉMA
19 mai 2019 7 19 /05 /mai /2019 18:56

(Le Parisien, H.S. "Histoires de Paris", n°8, "Collaboration, Résistance, vie quotidienne : Le Paris de l'Occupation", p.57, "Presse et édition : deux censures concurrentes !")

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE BIOGRAPHIE
19 mai 2019 7 19 /05 /mai /2019 18:50

 

Publié par ARB - dans REVUE DE LA TV
19 mai 2019 7 19 /05 /mai /2019 18:34

« Dans la deuxième partie de son ouvrage, Roberto Calasso convoque les grands témoins des années 30 : Curzio Malaparte, Louis-Ferdinand Céline, Robert Brasillach, Klaus Mann, Joseph Roth... pour conjurer cet âge de l'inconsistance où "seuls les sectaires s'exaltent, convaincus qu'ils tirent les ficelles des événements", et les autres s'adaptent. »

(Les Échos, 17 mai 2019, sur L'Innommable Actuel, de Roberto Calasso)

Publié par ARB
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 10:49

Parution d'un livre de Pierre-Frédéric Charpentier, Les Intellectuels français et la guerre d'Espagne, dans lequel est évoqué Robert Brasillach.

 

Publié par ARB - dans REVUE DES LIVRES Guerre d'espagne
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 22:47

"Une autre anecdote amusante : quand Hergé venait à Paris, il se rendait parfois chez Maurice Bardèche, le beau-frère de Robert Brasillach. Et pour ses enfants, il dessinait des personnages de sa saga.

Aujourd’hui, la famille Bardèche ne sait plus ce qu’elle a fait de ces dessins. Probablement Suzanne et Maurice les ont-ils jetés, après que les enfants les aient coloriés, ou gribouillés…"

(Francis Bergeron, "Breiz-info", 10 mars 2019).

Publié par ARB - dans REVUE DU NET Hergé
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 22:44

"Le vieil antisémitisme, exprimé par Robert Brasillach, demandait aux Allemands de ne pas "oublier les petits" en déportant leur parents. Le nouvel antisémitisme, antisioniste, a armé le bras d'un tueur, qui a abattu froidement des petits, dans la cour d'une école juive de Toulouse" (Guy Konopnicki, Marianne, 3 mars 2019).

Publié par ARB - dans REVUE DE PRESSE
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 22:42

Communiqué de la Licra du 14 mars 2019 :

A Lyon, l’extrême-droite antisémite de Jeune Nation, dirigée par le multirécidiviste Yvan Benedetti organise le 16 mars un pseudo-colloque dont le thème, « la Révolution Nationale » était le programme politique du régime de Vichy.

Nous lutterons par tous les moyens pour empêcher la tenue de ce symposium de néo-collabos qui, il y a quelques jours encore, allaient fleurir la tombe de Robert Brasillach, condamné à mort à la Libération et auteur d’un funeste « il faut se séparer des juifs en bloc et ne pas garder les petits ».

L’extrême-droite n’est pas la bienvenue dans la capitale de la Résistance, celle de René Leynaud, de Gilbert Dru, du colonel Chambonnet, de Jean Moulin, de Daniel Cordier, de Bertie Albrecht, de Lucie et Raymond Aubrac et de tous les soutiers de l’insoumission à la haine et à la xénophobie.

Nous appelons tous les défenseurs de l’universalisme à mener à Lyon la bataille intellectuelle, morale et militante afin de faire savoir à l’extrême-droite qu’elle ne trouvera pas dans cette ville la tribune identitaire, raciste et antisémite qu’elle espère.

Publié par ARB
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 22:37

Réédition des "Souvenirs" de Jacques Benoist-Méchin, qui y évoque Brasillach en prison.

 

Publié par ARB

Présentation

  • : ARB
  • : Blog de l'association littéraire des ARB ("Amis de Robert Brasillach")
  • Contact

Recherche